Carpentradultes

FR : Suite à une décision citoyenne, Carpentras est devenue la première ville de France sans enfants. Au fil de ce documentaire, les habitants de Carpentras nous livrent leurs impressions sur le dispositif « Carpentradultes » et l’impact de ce dernier dans leurs vies. Bien vite les documentaristes vont se rendre compte que derrière cette vie idyllique entre adultes se cache une réalité bien moins reluisante…

EN : Following a citizen decision Carpentras became the first city in France without children. Throughout this documentary, the inhabitants of Carpentras share with us their impressions of the « Carpentradultes » device and the impact it has on their lives. Very quickly the documentary filmmakers will realize that behind this idyllic life between adultes hides a much less brilliant reality…
Authors / Creators : Les Films Volants
Participant(s) : Les Films Volants
Added on : 27 December 2021
Category : Cinema

Crédits

Directeur(s)
Daniel Sebaihia Arnaud Jabouin Hugo Germser
Producteur(s)
Flying Fish

Distribution information

Distributeur(s)
Les Films Volants : contact@lesfilmsvolants.com
Country
France
Directeur(s) biographique
Arnaud JABOUIN : Né en 1991 à Lyon j'habite Montpellier depuis 2001. J’ai gouté au théâtre et au jeu dès mon enfance. Après un baccalauréat littéraire je suis formé au jeu d'acteur et à la mise en scène au conservatoire d'arts dramatiques et à l'Outil Théâtre de Montpellier. Je fais mes armes en tant que comédien et metteur en scène auprès de la compagnie de théâtre Je pars à Zart fondée en 2011 avec ma promotion de l'ENSAD Montpellier. De 2015 à 2021 j'assure la direction artistique de l'Etabli : plateforme d'ateliers théâtre et cinéma de la cie Je pars à Zart ainsi que de Théâtre Découverte, troupe de théâtre et ateliers basés à Sausset-les- pins (13). J'intègre le collectif Flying Fish en 2016 avec lequel je me forme à la vidéo et réalise plusieurs courts métrages dont certains seront sélectionnés et/ou primés dans concours locaux, nationaux et internationaux (48hfp, Tous Han'scène, FIFH, Fifigro, Cinémed). J'y developpe également des clips et un format vidéo-musical rap, « Ganache », qui révèle la bête intérieure des artistes. En 2021 avec mon film « la Zone » je remporte le prix du meilleur film à la finale internationale du 48h film project (Filmapalooza). A la suite de cette victoire et de la projection du film au festival de Cannes 2021, je prends la décision de mettre en pause ma pratique de l'enseignement artistique pour me consacrer pleinement à mes projets cinématographiques. Daniel SEBAIHIA : Daniel Sebaihia est un monteur / réalisateur montpellierain de 32 ans. En 2007, il monte l’association LouM’Art au sein de laquelle il anime des ateliers de cinéma et réalise ses premiers clips et courts- métrages. En 2010, il crée la revue culturelle en ligne Gizmo-inc.fr où il écrit de nombreuses analyses de films. Après avoir obtenu un diplôme de monteur au CLCF à Paris en 2015, il fait ses armes en tant qu’assistant monteur à la télé chez K.M. Productions et écrit pour l’émission web Le Ciné-club de Monsieur Bobine. Il revient à Montpellier en 2017 où il anime des ateliers d’écriture de scénario et développe plusieurs projets audiovisuels, dont En Paix avec le Flying Fish. En 2020 avec le court- métrage « La Zone », qu’il a co-scénarisé, il remporte la finale internationale du concours 48h Film Project, ce qui emmène le film à être projeté au festival de Cannes 2021. Hugo GERMSER : Dès le collège, Hugo occupe son temps entre les salles obscures et les videoclubs. Il s'oriente naturellement vers une option cinéma au lycée, un parcours qu'il poursuivra à la faculté. De 2010 à 2015, il acquiert de solides bases théoriques à l'université tout en se formant à la pratique en autodidacte. Il commence aussi à travailler dans les milieux scolaires en tant qu'animateur, métier dans lequel il poursuit sa passion du Cinéma en organisant des ateliers pratiques. Son mémoire rendu, Hugo décline la proposition de ses professeurs de s'engager dans une thèse afin de se consacrer pleinement à la pratique et à la transmission. Il cofonde alors le Studio Fish en 2016, où son activité alterne entre divers ateliers d'éducation à l'image et des projets créatifs personnels. Depuis ce jour, il prend part à des tournages en Occitanie et ailleurs. Il travaille avec plusieurs structures dont l'avenir est plus que prometteur : Marnie Production, L'Incroyable Odyssée, mais aussi les court-métrage Calvin et Marée Basse, sélectionnés dans plusieurs festivals. En 2018, il écrit puis coréalise le scénario de En Paix, qu'il considère à ce jour comme son projet le plus abouti et le plus personnel. En 2021 il co-écrit le court métrage « La Zone » qui remportera le prix du jury à l'international au concours 48hfp. Cette victoire emmène le film en sélection au Short Film Corner au Festival de Cannes 2021.